Un nom étrange...

L’association " LES JAZZ’PI " existe depuis 1999.

L’histoire de ce nom " LES JAZZ’PI "  est associée à un autre nom, celui d’une artiste de jazz, Magali Léon.
Magali chantait avec un talent et une énergie qui lui faisaient augurer une carrière prometteuse.
A  23 ans, la maladie, un cancer, ne lui a pas laissé le temps d’aller à la rencontre de ces promesses.
A l’époque, ses amis avaient décidé de mettre leurs moyens, leurs connaissances, leurs idées, du temps et de la volonté en commun pour honorer sa mémoire et engager des actions culturelles et musicales auprès des enfants malades hospitalisés et des enfants handicapés.

L’équipe de bénévoles actuelle continue ces actions avec comme objectifs :

  • enrichir le temps d’hospitalisation des enfants afin qu’ils puissent rompre avec la souffrance
    et l’isolement
  • les accompagner dans un parcours de sensibilisation culturelle
  • favoriser leur éveil artistique, nourrir leur curiosité, aiguiser leur sens critique
  • encourager le partage d’émotions
  • les aider à ne jamais abandonner leurs rêves
  • les aider à gagner en confiance pour mieux combattre la maladie

Pour mener de telles actions  UNE PRIORITÉ :  trouver des fonds !

 

La première action des JAZZ’PI en ce sens fut de produire le CD de Magali. Son dernier concert qui précède d’un mois son décès, fut enregistré à la Salle des Concerts du Mans avec les musiciens Philippe Duchemin, Patricia Lebeugle et Jean-Pierre Derouard.
Ce CD "Magali chante Ella"  a été auto-produit et auto distribué par l’association dès février 2000.
Il a permis de réaliser un double objectif : rendre hommage à notre amie trop tôt disparue et avec les premiers bénéfices de sa vente, engager des actions auprès des enfants hospitalisés et des enfants handicapés..

En 2003 nous avons produit un second CD avec le groupe Old Jazz Corporation "Do you know… News Orléans ?"

La vente de ces CD ainsi que l’organisation de un à plusieurs concerts chaque année, nous permettent de récolter les fonds indispensables à la pérennisation de nos actions. Les dons et sponsors nous sont également d’une grande aide.

Grâce à ces fonds, des interventions régulières ont lieu  au Centre  Hospitalier du Mans,  au Centre de l’Arche de Saint-Saturnin et à l’Institut d’Éducation Motrice de Savigné l’Évêque.

Magali chantait dans une formation de jazz «  les Jazz’pirateurs ».  En sa mémoire, le diminutif  de ce nom nous a donné le notre.
Pour votre compréhension, merci...